Home > A Propos de Rome > Art-à-rome > Eglises Médiévales à Rome

<

Eglises Médiévales à Rome

Une visite des églises médiévales de Rome ? Voici un guide des mosaïques antiques, des œuvres d’art religieuses et de l’architecture médiévale des églises romaines


Moyen-Age à Rome

Le Moyen-Age est la période allant du IVe au XIVe siècle, une période marquée par d’importantes révolutions politiques, innovations culturelles et élans artistiques. Depuis la fin du IVe siècle, Rome, ainsi comme la majorité des villes italiennes, fut envahie par les populations Germaniques qui s’installèrent sur les terres de l’Empire Romain, en diffusant des mouvements artistiques qui marquèrent la fin de la période grecque-romaine.

 

Pendant le Moyen-Age, commença à se répandre à Rome le Christianisme, diffusé par l’Eglise Catholique, une institution très puissante et dotée de lois rigoureuses, capable de gérer, sous le contrôle du Pape, le guide spirituel et politique de la ville, de vastes patrimoines.


Dans cette période, en profitant des pouvoirs spéciaux dont elle pouvait jouir, elle atteignit une énorme richesse qui lui permit de donner élan aux arts. En effet, ils furent toujours plus nombreux les Papes et les Nobles Seigneurs qui ordonnèrent aux grands artistes du temps, d’œuvres à caractère religieux et portraits. La production artistique du Moyen-Age concerne notamment des tableaux figurant des scènes de la vie du Christ et des Saints, ainsi que des églises et des monastères, devenus désormais de véritables centres du pouvoir politique , religieux et culturel.

 


Eglises Médiévales à Rome
Les premières églises médiévales de Rome furent érigées sous l’Empire de Constantin en 313. Parmi celles, on y trouve la Basilique de San Pietro in Vincoli abritant le Moïse de Michel-Ange, et la Basilique de Saint Clément abritant des mosaïques et des fresques d’époque médiévale. D’autres bâtiments religieux sont : l’église de Sainte-Agnès, le Mausolée de Santa Costanza, l’église de la Santa Prassede (qui abrite de superbes mosaïqués dans la chapelle de San Zeno), Santa Prudenziana, Sainte-Croix-en-Jérusalem, Sant’Antiqua, San Sabae et la Basilique de Saint-Etien-Rond.


Les mosaïques de la Rome antique abritées dans les églises de la ville, sont un exemple significatif d’art médiéval et plus particulièrement celles de la Basilique de Saint-Jean-du-Latran, Saint-Paul-hors-les-Murs et du sol stupéfiant de Sainte-Marie-en-Cosmedin.


Parmi les artistes les plus renommés ayant réalisées d’œuvres de renom abritées dans la Basilique de Sainte-Marie-Majeure, Santa Cecilia et Sainte-Marie-en-Trastevere, il y a notamment Jacopo Torriti, Filippo Rusuti et Pietro Cavallini.


 

Suggestions


There are no advices. Login to insert a new one!

Social Advices