<

Grottaferrata

Grottaferrata est la zone résidentielle des Castelli Romani connue pour son abbaye de Sainte Marie, sa production artistique, sa cuisine typique et beaucoup d’autre encore !


Le village de Grottaferrata fait partie de la région des Castelli Romani, dans la provincia de Rome. Elle compte environ 21.000 habitants et est l’une des destinations préférées des romains et des touristes y venant se détendre.

Grottaferrata est un village tranquille qui offre à ses touristes, art, culture et détente. Vous aurez l’occasion de visiter les églises et les musées de la ville, faire des promenades et déguster les produits typiques dans les restaurants et les gîtes ruraux de la région.

 

HISTORIQUE DE GROTTAFERRATA 
Les premières habitations dans le territoire de Grottaferrata remontent à il y a des siècles. Il a toujours été l’un des villages emblématiques du christianisme. En effet, c’est ici que nombre de Papes et personnalités de renom du monde religieux ont trouvé abri : en 1004 San Nilo da Rossano, le patron de la ville, s’installa dans le Sanctuaire de Sainte Agnès de Grottaferrata. Quand il mourra, le 25 septembre 1004 on édifia un monastère à son honneur. L’église fut consacrée par le Pape Jean XIX le 17 décembre 1024 sous le nom de Madonna di Grottaferrata.

Au cours des siècles, l’Abbaye de Grottaferrata fut pillées à plus reprises et ses œuvres d’art enlevées. En 1492, une restauration imposante fut ordonnée par le Pape Pie II qui ordonna également la réalisation des murs de l’abbaye. Le 3 juin 1848 Grottaferrata obtint l’autonomie grâce au Pape Pie IX. Le premier maire de la ville fut le marchand Giovanni Passamonti qui favorisa le développement urbain de Grottaferrata et  la successive autonomie de Frascati. A la différence des villages voisins, la Seconde Guerre Mondiale ne causa pas de dégâts importants au village.

 

QUOI VISITER A GROTTAFERRATA 
Abbaye de Santa Maria di Grottaferrata : connue également sous le nom d’Abbaye San Nilo à l’honneur de ce saint fondateur de Grottaferrata, ce vaste complexe religieux à la façade de style oriental, est placé au milieu de la ville. L’église abrite une majestueuse cloche et une mosaïque figurant la Vierge Marie. L’église de style baroque garde sa structure originaire à trois nefs : la nef droite se trouve dans la chapelle Farnèse décorée avec des fresques figurant l’histoire de San Nilo. L’abbaye abrite également la « Vierge à l’Enfant » du Bernini.

Adresse : Corso del Popolo 128, Grottaferrata, Roma
Tél : 069459309
Site web: www.abbaziagreca.it

 

Eglise du Sacro Cuore : Erigée en 1918, elle fut consacrée le 31 octobre 1928 et ensuite gérée par les Salesians qui la gérèrent jusqu’à 1963. L’église fut érigée sur l’ordre de Maria Santovetti Tanlongo, en style gothique. L’intérieur renferme de très belles mosaïques et des vitraux offerts par Alfredo Dusmet.
Adresse : Viale XXV luglio, Grottaferrata, Rome
Tél. 069459564
Eglise de San Giuseppe : Erigée sur l’ordre de Nicola Santovetti et consacrée le 14 juillet 1889, elle renferme une œuvre de Silverio Capparoni : « Maria con bambino e San Giuseppe ».

 

Villa Dusmet-Rossellini : La villa Dusmet fut érigée par Zeffiro Rossellini (le grand-père du metteur en scène Roberto Rossellini), face à la Villa Arrigoni-Muti à la fin du XIXe siècle. En 1919 la villa fut vendue au marquis Alfredo Dusmet et rachetée en 1940 par la Royal Air Force qui l’utilisa comme quartier général. En 1966 elle fut acquise par les sœurs Pallottines.
Adresse : Viale Vittorio Veneto, Grottaferrata, Rome
Tél. 069459944

 

Villa Gavotti-Joachim : il s’agit d’une villa du XVIe siècle acquise par le marquis Lorenzo Gavotti en 1614. Elle fut achetée par Joachim au XXe siècle.

 

Villa Bracciano-Montalto-Grazioli : Connue sous le nom de Villa Grazioli, elle a été érigée en 1580 sur l’ordre du cardinal Antonio Carafa. La villa renferme des fresques figurant des personnages de la mythologie et l’histoire. La villa abrite actuellement le Park Hotel Villa Grazioli.

 

Borghetto di Grottaferrata : Il s’agit d’une forteresse médiévale  remontant au 1140. Au cours des siècles, le château a été appelé de différentes manières, selon les familles que l’ont habité. Du 1473 le château fait partie du complexe de l’abbaye.

 

Catacombes de Decimum : Dans cet important site archéologique ont été retrouvés plus de 800 tombeaux remontant au Ve siècle, ainsi que des fresques et le « Traditio Legis ».
Musée Archéologique National de l’abbaye de San Nilo : Le musée se trouve à l’intérieur du monastère et abrite une collection archéologique comprenant des produits manufacturés, des sarcophages, un omophorion du XIVe siècle et des portraits. 

 

COMMENT ARRIVER A GROTTAFERRATA
En voiture
Du Grande Raccordo Anulare (G.R.A.) direction Rome Sud (direction Autoroute Roma-Napoli et Roma-L’Aquila) sortie n. 21 – Grottaferrata. Poursuivre en direction de la Via Anagnina vers Grottaferrata.
En Train
Gare Roma Termini –Frascati (train régional) : départs toutes les heures. Durée du trajet une demi heure. DE Frascati on peut rejoindre Grottaferrata à pied (2 km) ou en bus. Pour de plus amples renseignements, consultez le site de Trenitalia.
En Avion
De l’Aéroport de Fiumicino rejoignez la Gare de Roma Termini et prenez le train régional à destination de Frascati. De l’Aéroport de Ciampino rejoignez la gare de Ciampino-Capannelle et prenez le train régional à destination de Frascati (15 min).
Consultez la page Transferts Aéroport Rome.

Suggestions


There are no advices. Login to insert a new one!

Social Advices