Home > Les Alentours de Rome > Réserves-naturelles > Riserva Naturale Monte Soratte

<

Riserva Naturale Monte Soratte

Le guide pour découvrir le suggestif Monte Soratte, entre la anture, les légendes antiques et les vertes collines de la Tuscia.


Le Mont Soratte, le plus haut de la Vallée du Tibre, appartient à la Mairie de Sant’Oreste. Il se compose d’un massif calcaire et d’une végétation épaisse. Il est renommé pour les célèbres « Meri », soit des vastes trous dans la roche qui ont inspiré nombre de légendes. Les trois trous se trouvant sur la base orientale de la montagne, constituent des puits de 115 m de profondeur, d’une grande valeur spéléologique.

Le Mont Soratte et ses alentours appartiennent à la Riserva Naturale del Monte Soratte, une aire naturelle s’étendant sur 410hectares jusqu’à la vallée du Tibre, entre la via Flaminia et le fleuve, à env. 40km au nord de Rome.

L’aire naturelle est dotée de nombre de sentiers à destination de Sant’Oreste, dont celui du long des galeries ouvertes avant la Seconde Guerre Mondiale, utilisées comme abri par l’Armée allemande jusqu’à 1944. On raconte qu’elles abritent un trésor, pourtant jamais trouvé. Pour réserver une visite aux galeries, visitez le site www.bunkersoratte.it.

Un autre sentier rejoint le sommet du mont qui offre une vue magnifique dur le Mont Terminillo, le Mont Amiata, le Lac de Bracciano et la Mer Tyrrhénienne. Venez découvrir ce lieu féerique !

 

LA FLORE DU MONT SORATTE
A cause de  son altitude et du climat, la végétation du Mont Soratte se distingue de celle de ses alentours. Les bois du mont renferment des espèces telles que : caducifoglie, le carpino nero (Ostrya carpinifolia), le carpino orientale (Carpinus orientalis), l’orniello (Fraxinus ornus), et l’acero minore (Acer monspessulanus), le leccio (Quercus ilex); sur la pente sud-ovest : cespuglieto, leccio, acero minore, terebinto (Pistacia terebinthus), fillirea (Phyllirea latifoglia) et orniello, zafferanastro giallo (Sternbergia lutea) et l’ orchidea gialla (Orchis provincialis). Aux pieds du mont se trouvent les bois de cerro (Quercus cerris) et carpino orientale (Carpinus orientalis).

 

LA FAUNE DU MONT SORATTE
Parmi les mammiphères du Mont Soratte on trouve : le renard (Vulpes vulpes), l’écureuil (Sciurus vulgaris), loir ( Myoxus glis), le muscardin (Muscardinus avellanarius), l’hérisson (Erinaceus europaeus), la taupe (Talpa romana), et nombre de musa-raigne (Crocidura spp., Suncus spp., Sorex spp.) et des rongeurs (Apodemus spp., Rattus spp., Mus spp.).
Les rapaces sont par contre : la buse (Buteo buteo), le faucon (Falco tinnunculus), l’haulotte (Strix aluco), la chouette (Athene noctua), parmi les Piciforme : le pic vert (Picus viridis) et le pic rouge majeur (Picoides major), des Passériformes comme le rouge-gorge (Erithacus rubecula), le moineau (Monticola solitarius), le rossignol (Luscinia megarhynchos), la passerinette (Sylvia atricapilla), le griset (Carduelis carduelis), le merle (Turdus merula), la charbonnière (Parus major), la mésange (Palus palustris) et le troglodyte (Troglodytes troglodytes).

 

Musée Naturel du Monte Soratte
Le Musée se trouve dans les salles du Palais Caccia-Canali à sant’Oreste et vise à promouvoir la géologie, l’antropologie, la botanique et la zoologie qui caractérisent l’histoire du Mont Soratte et de ses alentours.
Le complexe est doté d’une salle de congrès, trois salles pour les expos temporaires et une salle consacrée à la Pro Loco.
Piazza Cavalieri Caccia, 12 00060
Tél. 0761/578185
Horaires : tous les samedis et les dimanches de 10h à 13h et de 15h à 18h (en aout de 10h à 12h et de 16h à 18h).

 

COMMENT ARRIVER AU MONTE SORATTE
En Voiture :
En provenance de Rome : Autostrada del Sole A1 (sortie Ponzano Romano-Soratte)

En Train :
En provenance de Roma Nord, prenez le train depuis le Piazzale Flaminio à destination de Soratte
En Autocar :
En provenance de Rome prenez les autocars Co.TRA.L. depuis la gare Saxa Rubra

Suggestions


There are no advices. Login to insert a new one!

Social Advices